Créé par Evan Duffield en 2012, Dash est une des cryptomonnaies les plus utilisées de nos jours. Baptisé « Darkcoin » à ses débuts, c’est en mars 2015 qu’il a été renommé « Dash », pour mettre en exergue sa fonction de monnaie à part entière. Si Dash a fortement gagné en notoriété depuis, c’est parce qu’il possède des qualités très intéressantes.

Dash : une devise qui facile les transactions cryptos

À l’instar de Bitcoin, Dash (DASH) est une monnaie numérique basée sur la technologie blockchain. Les développeurs l’ont créé pour en faire un moyen d’échange comme un autre, mais qui se veut anonyme, sécurisé et facile à utiliser.

Pour se démarquer des autres monnaies cryptographiques, plusieurs améliorations ont été apportées sur Dash. Il met donc en avant deux fonctionnalités phares :

  • Instant Send : un service d’envoi instantané permettant aux utilisateurs de finaliser les transactions en quelques secondes. Il faut moins d’une seconde pour boucler une transaction ;
  • Private Send : ce dispositif permet aux utilisateurs de transmettre des fonds de manière confidentielle. Aux leurs yeux, c’est l’atout majeur de Dash, puisque même le numéro 1 des cryptomonnaies, Bitcoin, ne dispose pas encore de cette fonctionnalité.

En outre, le précédent Darkcoin s’appuie sur un modèle autonome et autofinancé, ce qui lui permet de financer lui-même son évolution. Cette technologie confirme sa supériorité technique par rapport aux actifs les plus célèbres.

L’achat et le stockage de DASH : comment faire ?

L’achat de DASH n’a rien de compliqué. Il suffit juste d’aller sur les plateformes d’échange, comme Binance, Coinbase, eToro, etc. En effet, si certains sites acceptent les paiements en devises classiques (euro, dollar, yen, etc.), d’autres proposent d’échanger du DASH contre d’autres cryptoactifs.

Avant d’acheter du DASH, il faut d’abord effectuer un « dépôt de fond ». Cette action consiste à alimenter votre compte sur la plateforme de votre monnaie fiduciaire ou sur celle d’une cryptomonnaie. Pour un dépôt en monnaie fiduciaire, la plupart des plateformes proposent généralement un paiement par carte bancaire ou par virement bancaire. Dans certains cas, l’utilisation des autres moyens de paiement, comme PayPal, Payeer, etc., est également possible sur d’autres sites web. Comme chaque site est différent, il faudra bien vérifier que celui choisi corresponde aux exigences.

Lire aussi : N’investissez surtout pas dans le DASH !

L’accessibilité des monnaies virtuelles sur les sites dépend avant tout de leur notoriété. À ce propos, certaines d’entre elles ne sont pas disponibles en vente sur quelques plateformes. Quoi qu’il en soit, la renommée d’un site d’achat d’actifs numériques reste un critère primordial si l’on veut acheter des crypto-devises.

Pour stocker ses jetons DASH, il existe de nombreux portefeuilles (wallets) mis à disposition. Le portefeuille officiel de Dash, Dash Core, est sans doute l’un des plus utilisés.

En fin de compte, l’ancien Darkcoin a gagné en popularité grâce à ses spécificités, qui se révèlent finalement comme de vrais arguments contre la concurrence. Sa sécurité, sa rapidité et sa fiabilité sont des exemples parmi tant d’autres, qui ne manqueront pas d’attirer de nouveaux utilisateurs.

Parviendra-t-il à détrôner le roi Bitcoin ? C’est la question à un million à laquelle seul l’avenir pourra répondre.

Crédit Photo : "Полный обзор криптовалюты DASH" by dmitriyshustovb3 is licensed under CC BY-NC 2.0

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici